MOHAMED MONCEF FAIZ NEST PLUS

2018-11-12 20:18:56


Mohamed Moncef Faiz, de l'illustre Club des Cinéastes amateurs de Kairouan, vient de nous quitter, un grand salut à son âme et à sa fougue créative et artistique.

 

 

On ne peut, dans ces circonstances particulières, ne pas rappeler le glorieux itinéraire du Club des Aglhabites qui a enfanté aussi Ahmed Khechine, Habib Masrouki, Ridha Behi, Abdelwaheb Bouden, Fathi Kemicha, Hamadi Bouabid, Abdellatif Behi, Taoufik Behi, Tarek Chortani et tant d'illustres oubliés par la défaillance de la mémoire.

 

Si Mostfa Nagbou, cinéphile et premier des critiques cinématographiques, à travers l'édition de la revue «7ème Art» et originaire de la même contrée, avait remarqué et marqué le trajet de cette élite exceptionnelle, par le parcours et la créativité, un grand hommage à ces braves qui ont contribué à la flamme du cinéma tunisen…


Radhi Trimech