INAUGURATION DE LA CINEMATHEQUE DE TUNIS

 2018-03-10 20:48:29


La Cinémathèque de Tunis sera inaugurée le 20 mars 2018 dans les locaux de la toute nouvelle Cité de la Culture qui l’héberge.


Pour exercer ses activités, la Cinémathèque tunisienne prévoit d’engager un partenariat avec la FIAF (Fédération Internationale des Archives du Film) qui favorise les échanges entre les 164 cinémathèques de son réseau.


Deux cinéastes tunisiens, investis de longue date pour la cause du cinéma en Tunisie, sont nommés à sa tête : Hichem Ben Ammar, directeur artistique et Mohamed Challouf, conseiller technique.

L’un des principaux rôles de la cinémathèque est de susciter la curiosité et l’intérêt des jeunes à l’égard des films de patrimoine, de collecter et conserver les copies et négatifs de films, mais aussi de restaurer et numériser les films du patrimoine tunisien et des pays du sud du continent. Une étroite collaboration est attendue avec la Cinémathèque Afrique, reconnue comme le fonds le plus important de films africains, non seulement pour accompagner la programmation de la Cinémathèque, mais aussi dans le cadre de ses projets de restauration pour les cinémas d’Afrique.

Pour cette nouvelle institution, il s’agit de rattraper un retard de 60 ans, pendant lesquels l’écart technologique entre le Nord et le Sud s’est creusé. Cette Cinémathèque s’inscrit dans le cadre de la restructuration du secteur audiovisuel tunisien. Ce projet patrimonial sera également celui d’un pays qui tient à sa transition démocratique.

Du 21 au 25 Mars 2018


Hommage à Claudia Cardinale
Adieux à Omar Khlifi, Idrissa Ouedraogo et Taïeb Louhichi

Du 23 au 30 mars 2018

 

Semaine du film francophone
 
Du 27 Mars au 1er Avril 2018

 

Adaptation de Roméo et Juliette à l’écran

A l’occasion de la journée mondiale du théâtre, ce cycle présentera diverses lectures de la plus célèbre histoire d’amour de la littérature mondiale.

 

Sotigui Kouyaté, griot des temps modernes

 

Cette rétrospective en collaboration avec la Cinémathèque Afrique, retracera le volet cinématographique de la carrière d’un acteur burkinabè d’origine malienne qui s’est surtout distingué au théâtre sous la direction du grand metteur en scène britannique Peter Brook.

Sources : http://www.institutfrancais.com/