DES CINEASTES AMATEURS DE LA FTCA RESTES AMATEURS

 2017-08-17 13:26:05

 

Des cinéastes amateurs de la F.T.C.A sont restés amateurs, malgré la diversité de leurs parcours professionnels aux postes occupés au service de la nation.

 

Ils continuent dans la discrétion à vivre leur passion, illustres inconnus pour la plupart, je voudrai leur rendre hommage. Usure du temps, des oublis peuvent y figurer et je m'en excuse par avance.

Ceux-là sont, ou étaient, auteurs et techniciens de films, mais aussi formateurs de générations de cinéastes, restés amateurs ou devenus professionnels, à une époque où la nation n'avait aucune école académique de cinéma ou d'audiovisuel.

 

Moncef Ben Mrad, Abdallah Kéfi, Fathi Kémicha, Hamadi Bouabid, Ridha Ben Hlima, Mohamed Khiri, Mouldi Fehri, Feu Lotfi Moudoud, Néji Gacem, Abdelhamid Bellazi, Ahmed Abdessalam, sans oublier Mehdi Mlika, auteur du film «Les tamis», se sont consacrés, des années durant, à la F.T.C.A, pour la formation photographique et cinématographique de toute une génération. 

 

A cette poignée de vétérans et aux oubliés de ma liste, un grand coup de cœur à l'occasion du FIFAK 2017.

Par Radhi Trimech