FRANCE — KAOUTHER BEN HÉNIA ET SON ÉQUIPE SUR LES MARCHES DE CANNES

 2017-05-20 17:02:25

 

Kapitakis du 20 Mai 2017.

L’équipe du film tunisien «La belle et la meute» a monté les marches du Festival international de Cannes 2017, hier, vendredi 19 mai 2017.

L’équipe était venue présenter «La belle et la meute» en avant-première mondiale dans la section «Un certain regard», 28 ans après «Les sabots en or» de Nouri Bouzid.


Interrogée par la web radio du festival «Sous les marches» animé par le journaliste Jean-Baptiste Urbain et le critique de cinéma Michel Ciment, Kaouther Ben Hania a expliqué que l’affaire de «Meriem Ben Mohamed» (nom d’emprunt), une jeune fille violée en septembre 2012, au nord de Tunis, par deux agents de police, lui a inspiré le sujet de son film. «C’est une affaire qui a fait beaucoup de bruit en Tunisie et qui m’a complètement bouleversée. Et ce sont les émotions que j’ai ressenties en prenant connaissance de cette affaire et je voulais les transmettre au public», a-t-elle ajouté.

Ce film a été acclamé par le public présent et salué par la presse française, notamment : «Télérama» qui a écrit : «Thriller féministe étonnant, «La Belle et la meute» est, avant tout, la chronique haletante de la naissance d’une conscience politique».

La réalisatrice du film Kaouther Ben Hania était accompagnée par les acteurs Mariam Al Ferjani, Ghanem Zrelli, Noomane Hamda, Chedly Arfaoui et Anissa Daoud.

E. B. A.

 

Lire l'article dans Kapitalis

 

Crédit photo : Kaouther Ben Hania, Ghanem Zrelli & Mariam Al Ferjani © Venturelli / Getty Images