CINEVOG FERME

 2017-02-13 14:40:50

 

Encore une mauvaise nouvelle qui remet en cause la politique culturelle de notre pays... Nous reprenons intégralement le message posté sur la page Facebook du cinéaste et animateur culturel Moncef Dhouib, directeur de «Cinévog».

«Je sais que pour beaucoup d’entre vous, ce n’est pas une bonne nouvelle, mais vient un moment où l’on doit cesser de faire semblant, et regarder la réalité en face.

 

«Cinévog» ferme parce que tout simplement ça ne marche pas. Après deux ans d’exercice, cet espace culturel n’arrive pas à couvrir ses dépenses et cumule les dettes.

 Je ne rejette la responsabilité sur personne. J’assume pleinement. Personne ne m’a demandé d’ouvrir un centre culturel et personne ne m’a forcé à le faire; moi seul avais vu le mirage et l’avais fait miroiter.


J’ai la certitude que nous avons bien fait de miser sur la culture de proximité; je savais qu’il nous fallait travailler dur pour perdurer avec comme seule devise : résister.

 

Nous avons connu la générosité des uns et l’insensibilité des autres. Nous avons partagé le succès des uns et l’échec des autres. Nous aurions voulu continuer cette aventure, mais les chiffres sont implacables.


Si je parle maintenant, c’est par honnêteté vis-à-vis des jeunes enthousiastes qui parlent de se lancer dans des projets similaires dans les régions, prenant "Cinevog" comme exemple de réussite. Je leur dis que la réalité est bien différente et qu’il ne faut pas confondre la présence médiatique et publicitaire avec la gestion d’un projet culturel au quotidien.


Je comprends que certains réussissent là où nous avons échoué, mais je sais que nous sommes tous des acrobates sans filet.

Est-ce que "Cinevog" ferme définitivement ou temporairement ?

L’avenir nous le dira. Nous allons prendre le temps de réfléchir, d'analyser et de tirer un bilan, sur la base duquel nous allons décider si nous devons avancer, restructurer autrement ou abandonner. Je rassure, nous allons honorer nos engagements envers nos créanciers et nos salariés.


Une conférence de presse sera donnée le jeudi 15 février».