DÉCÈS DE HAMOUDA BEN HALIMA

2017-01-21 21:20:05

 

Un grand cinéaste tunisien vient de nous quitter. Hamouda Ben Halima. Un cinéaste qui s’est affirmé, avec son premier long-métrage «Khlifa le teigneux» réalisé en 1969, comme un des cinéastes les plus originaux du Maghreb, l'un des seuls à posséder un style qui s'éloigne totalement de l'imitation du cinéma occidental : un style poétique et un rythme «différent».

 

Il est aussi l'autre du plus succulent des trois sketches du film «Au pays de Tararani», «Le réverbère» en 1972. Il a abandonné depuis la réalisation mais il a écrit les dialogues de «Les Zazous de la vague» de Mohamed Ali Okby en 1992 et «Un été à la Goulette» de Férid Boughedir en 1996.

En cette douloureuse circonstance, l'équipe de cinematunisien.com présente ses condoléances les plus sincères à la famille du défunt et à la famille cinématographique.

Paix à son âme.

 

 

Source photo : FB.