Peau de colle, un film qui mérite d'être soutenu

Bouzid Djebali à Paris pour cinematunisien.com

Le samedi 8 juin 2013, le public a eu l'agréable surprise d'assister à la projection du court métrage «Peau de colle» au cinéma «Le Reflet Médicis» à Paris.
Parmi les spectateurs il y avait des personnes du milieu du cinéma à même de juger de la valeur des films présentés.

 

 

En regardant cela a fait revivre en nous tous présents des souvenirs d'enfance quand nous avions l'âge d’Amira, l'héroine du film.
Yasmine Ben Amara, une actrice en herbe mais qui a su accrocher déjà l'attention des spectateurs avec une intensité très forte et une présence digne des grandes actrices.

 

L'équipe du film Peau de colle

 

Aidée par une réalisatrice qui a su mettre en valeur le talent de Yasmina qui promet d'avoir un avenir parmi ceux du milieu du cinéma.
Kaouthar Ben H’nia (réalisatrice) a su mettre en valeur son talent. Car il convient de souligner la tâche délicate de celui qui œuvre dans de pareilles situations.

 

Il n'est à la portée de tout le monde de pouvoir diriger d'une manière efficace une fille de l'âge de Yasmine et de s'en sortir brillamment comme l'a fait notre réalisatrice.
Il faut ajouter que la réussite d'un film n'est pas tributaire que du tournage mais aussi du reste à savoir l'environnement, le milieu où se passe l'histoire, les personnages ainsi que le côté technique.

 

Sur le plan de la mise en scène la maîtrise a été parfaite selon le public qui a apprécié le film qui a égalé sans aucun doute le travail des réalisateurs connus et appréciés pour leur compétence et leur savoir faire dans le domaine.
Après la projection les personnes présentes n'ont pas tari d'éloges et de compliments à l'égard du film sans verser dans l'excès.


Ils ont félicités autant les acteurs qui ont participé à ce court métrage ainsi que Malek Kochbati, producteur du film.

Ce travail de qualité va certainement être apprécié par les cinéphiles avertis et tous autres spectateurs.

Merci pour ce travail qui mérite d'être soutenu.

 

© cinematunisien.com — Bouzid Djebali