Les années de braise vues par Ben Mahmoud au ciné

 www.mag14.com — Mercredi, 12 Septembre 2012
«Le professeur», le nouveau film tunisien réalisé par Mahmoud Ben Mahmoud, sortira le mercredi 12 septembre dans les salles le Mondial à Tunis, Amilcar à El Manar, CinéMadart à Carthage et l'Alhambra à la Marsa. Le film nous replonge dans l’atmosphère des années 70, dans un contexte marqué par les tensions entre le gouvernement et les syndicats.

 

C'est l’histoire de Khalil Khalsawi, professeur de droit à l'université de Tunis, désigné en 1977, pour représenter de Bourguiba, au sein de la ligue tunisienne des droits de l'homme (LTDH), qui venait à l’époque tout juste d'être créée.  Sa mission est d'y défendre les positions officielles quant aux dossiers traités par la ligue. Un jour, Khalil apprend que Houda, l'une de ses étudiantes avec qui il entretient une liaison extra conjugale, a été arrêtée dans le sud du pays avec deux journalistes italiens venus enquêter sur les grèves dans les mines de phosphate. Mais la conjonction de plusieurs événements aussi bien d'ordre social que privé va ébranler la fidélité de Khalil à son parti, celui de Bourguiba.
Ce long métrage a été tourné dans les décors naturels du bassin minier, du côté de Metlaoui, et Redeyef, mais aussi à Tunis. Quelques scènes se dérouleront au palais de justice, à la Kasbah. D'une durée de 1h 20mn, le film réunit une pléiade d'acteurs connus dont Ahmed Hafiene, Lotfi Dziri, Lobna Mlika et Ahmed Snoussi.
Mahmoud Ben Mahmoud, l’orfèvre qui a réalisé «Traversées» (1982), «ChichKhan» (1992) et «Les siestes grenadine» (1999), tous primés dans divers festivals internationaux a donc fini par nous offrir cette dernière création.

Source : http://www.mag14.com