Advertisement

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 
 
 

 

 

 

 


 


 

 

 
 
 
 

Films Tunisiens

Court métrage
Long métrage

Stats

Films: 524
Critiques: 2
Bandes annonce:
Commentaires: 302
Jaquettes: 0
Adrianus Koetsenruijter, Ambassadeur de la Commission EuropÈenne en Tunisie Version imprimable Suggérer par mail
« C'est par la voie du dialogue qu'on arrive à transcender les différences »
Après avoir assisté à l'inauguration de l'exposition « Qantara-Patrimoine Méditerranéen : Traversées d'Orient et d'Occident », qu'a abrité le Musée national de la civilisation et des arts islamiques de Raqqada.


Son Excellence Adrianus Koetsenruijter, ambassadeur, chef de la Commission Européenne en Tunisie, a bien voulu répondre à nos questions.

Le Temps : Pourquoi la communauté européenne finance-t-elle ce genre de manifestations ?
-Les guerres n'ont jamais solutionné les conflits entre les peuples. C'est par le dialogue qu'on arrive à transcender les différences. Et c'est dans cette perspective que la Communauté Européenne, par le biais de l'Euromed Héritage finance ce genre de projets afin d'instaurer un dialogue continu entre les pays des deux rives de la Méditerranée.

Pourquoi le choix s'est-il fixé sur la ville de Kairouan pour accueillir cette exposition ?
-Bien qu'elle soit loin du littoral, la ville de Kairouan fut durant des siècles un foyer de civilisations, un centre idéologique et politique et une des principales voies de la pensée orientale vers l'Occident.
Cette ville qui a influencé tout le pourtour méditerranéen, dans les domaines de l'astronomie, la médecine et l'architecture qui a œuvré depuis sa fondation pour le rapprochement des populations méditerranéennes mérite d'accueillir cette exposition. Ce fut à mon avis un choix réussi, dans un endroit impressionnant qu'est ce musée qui traduit l'architecture arabo-musulmane et le savoir-faire des artisans kairouanais. Je profite de cette occasion pour féliciter le comité d'organisation pour la réussite de cette exposition, remercier les habitants de cette ville accueillante et chaleureuse qui s'apprête pour accueillir une grande manifestation culturelle, à savoir « Kairouan, capitale de la culture islamique 2009 ».

Existe-t-il d'autres volets de coopération entre la Commission Européenne et la Tunisie ?
-Nous sommes là pour raffermir les liens existant entre la Communauté Européenne et la Tunisie.
Dans ce cadre, je rappelle des journées du cinéma européen 2008.
C'est pour la première fois depuis leur création que ces journées ont eu lieu dans six grandes villes de la Tunisie. Ces journées présentant des œuvres récentes de réalisateurs de quinze pays d'Europe.
D'autre part, une sélection inédite de longs et courts métrages a été également présentée au public tunisien dans ce même cadre... Et l'effort continue pour développer davantage les liens de coopération dans tous les domaines entre la communauté européenne et la Tunisie.

 

 

Propos recueillis par N.K         

Source : Le temps        
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


ECOUTEZ FRANCE MAGHREB 2

Powered by  MyPagerank.Net