Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 
 
 

 

 

 

 


 


 

 

 
 
 
 

Films Tunisiens

Court métrage
Long métrage

Stats

Films: 524
Critiques: 2
Bandes annonce:
Commentaires: 372
Jaquettes: 0
´Tezaª de Haile Gerima (Ethiopie) Version imprimable Suggérer par mail

http://www.dw-world.de/image/0,,3597243_1,00.jpgDe l'Ethiopie, le retour du grand réalisateur Haile Gerima avec ce long métrage troublant sur la situation de son pays, une réflexion juste et un regard lucide à travers l'histoire d'Anberber. 

 

 


Un petit village en Ethiopie, une vieille femme attend le retour de son fils parti étudier en Allemagne. Anberber revient après une longue absence, le type de retour qui ne se passe pas comme une sympathique fin de vacances.

 

Le jeune diplômé ne se retrouve plus dans son propre village, ne reconnaît plus ni les hommes ni la culture locale. On le croit possédé, on le lave d'eau bénite, on l'exorcise mais Anberber fait toujours le même cauchemar. Personne ne connaît le secret de sa jambe amputée ni le secret de son égarement. Anberber n'a pas fait qu'étudier en Allemagne, il a vécu toute une vie antérieure qui ne l'a pas laissé indemne. Avant sa vie commençait où commence le lac Tana et finissait à sa fin, mais à son retour, c'est une autre dimension. Entre ses souvenirs beaux et douloureux, la réalité d'un présent étrange et méconnaissable, le personnage vit un tourbillon d'images et de réflexions dans la souffrance du savant qui connaît son mal. On ne le comprend pas et il ne comprend plus son village, la tragédie des enfants soldats, les traditions cruelles et le poids d'une vie sans aucune saveur sauf celle de la guerre, tout l'agresse et le meurtrit. Durant 180mn, on suit le parcours d'Anberber de son retour au village et son incapacité à s'adapter jusqu'à la révélation de son passé des années 70, petit à petit, par fragments. La construction du va et vient entre passé antérieur/passé/présent, a raconté des faits, des aventures mais elle a surtout révélé les combats, les principes et les idéaux que porte le film. Il y a tellement à dire. Le choix de Tasfaye, l'ami d'Anberber, un brillant scientifique de regagner le pays pour aider le progrès médical et apporter un plus à son peuple plutôt que la situation d'exilé en Allemagne illustre le dilemme que vivent les intellectuels des pays pauvres entre le combat et l'immigration, la fuite des cerveaux qui vide l'espoir de progrès de tout son sens. Ce savant qui était plein de rêves et d'ambition, a sacrifié sa vie pour un idéal, mais cela en valait-il- la peine ? A-t-il fait avancer d'un pouce le progrès qu'il espérait ou a-t-il participé à éclairer l'esprit de son peuple ? Le combat des intellectuels n'est-il pas finalement vain et absurde devant une guerre qui ne connaît que les mots « camarade » et « ennemi » ? La révolution sans cause raisonnable, un différend sur la définition du socialisme (russe ou albanais) qui tourne à la lutte armée avec des centaines de victimes jusqu'aux plus petits villages. Le réalisateur a aussi souligné un fait important et consternant, les enfants soldats enlevés à leur famille par le gouvernement pour combattre dans une guerre qu'ils ne comprennent pas et renvoyés si tôt mutilés ou agonisants. Le combat contre le racisme est aussi très présent, le réalisateur étant lui-même engagé pour cette cause et celle des afro américains.

La performance de l'acteur principal, Aaron Arife est surprenante de justesse, on plonge avec lui dans ses tourments et l'on comprend son désarroi.


Haile Gerima a mis 14 ans pour constituer le budget du film et plus de 4 ans pour pouvoir compléter une semaine de tournage... le film vaut le coup d'être fait.

 

Source : Le temps     

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


CINE CLAP

Tournage Chronique d’une agonie, un nouveau film de Ayda Ben Aleya

Mahrez KAROUI - (La Presse).
 Rêves et désenchantement

On n’a pas encore eu…     Lire la suite...

ECOUTEZ FRANCE MAGHREB 2

Powered by  MyPagerank.Net