Advertisement

Rejoignez-nous !

Propulsé par HelloAsso

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

LES TANITS DES JOURNEES CINEMATOGRAPHIQUES DE CARTHAGE (JCC) Version imprimable Suggérer par mail

 2018-11-09 21:08:26


Lancée en 1966 par le ministre tunisien de la Culture, Chedli Klibi, cette manifestation, première du genre dans le monde arabe, a pour objectif premier de mettre en avant le cinéma d'Afrique et du monde arabe, créer des ponts de dialogues entre le Nord et le Sud et proposer une rencontre entre cinéastes et amoureux du cinéma.

Cette manifestation arrive aujourd’hui à sa 29ème édition, et distribue ce samedi soir 10 novembre 2018 ses Tanits. A cette occasion, nous publions ici la liste des prix des JCC depuis leur création, avec quelques manques que nous aimerions que nos lecteurs complètent.


 Première session, du 4 au 11 décembre 1966.

  • Tanit d'or : La Noire de..., d'Ousmane Sembène (Sénégal).
  • Tanit d'argent : Le premier cri, de Jaromil Jires (Tchécoslovaquie).

Deuxième session, du 13 au 20 octobre 1968.

  • Tanit d'or : non décerné
  • Tanit d'argent : Le veilleur de nuit, de Khalil Chawki (Iraq).
  • Tanit de bronze : Mokhtar, de Sadok Ben Aïcha (Tunisie).


 Troisième session, du 11 au 18 octobre 1970.

 

  • Tanit d'or : décerné à Youssef Chahine en hommage à l'ensemble de son œuvre et à son film Le choix.
  • Tanit d'argent : Des hommes au soleil, de Nabil Maleh, Marouane El Mouadhen et Mohamed Chahine (Syrie).
  • Tanit de bronze : Traces, d'Hamid Bennani (Maroc), Une si simple histoire, d'Abdellatif Ben Ammar (Tunisie) et Khelifa le teigneux, de Hamouda Ben Halima (Tunisie).


Quatrième session, du 30 septembre au 8 octobre 1972.

 

  • Tanit d'or : Les dupes, de Taoufik Salah (Syrie) et Zambizanga, de Sarah Maldoror (RDC).
  • Tanit d'argent : Le charbonnier, de Mohamed Bouamari (Algérie).
  • Tanit de bronze : Et demain, de Brahim Babaï (Tunisie), Lambaaye, de Mahama Johnson Traoré (Sénégal) et La mer cruelle, de Khaled Essedik (Koweït).


Cinquième session, du 26 octobre au 2 novembre 1974.

 

  • Tanit d'or : Les bicots-nègres vos voisins, de Mohammed Abid Hondo (Mauritanie) et Kfar Kassem, de Borhane Alaouié (Liban - Syrie).
  • Tanit d'argent : Sejnène, d'Abdellatif Ben Ammar (Tunisie).
  • Tanit de bronze : non décerné.


 Sixième session, du 14 au 23 octobre 1976.

 

  • Tanit d'or : Les Ambassadeurs, de Naceur Ktari (Tunisie - Libye - France).
  • Tanit d'argent : Muna moto (l'enfant de l'autre), de Jean-Pierre Dikongue-Pipa (Cameroun).
  • Tanit de bronze : Nationalité : immigré, de Sidney Sokhona (Mauritanie).


Septième session, du 16 au 26 octobre 1978.

 

  • Tanit d'or : Les aventures d'un héros, de Merzak Allouache (Algérie).
  • Tanit d'argent : Baara (Le travail), de Souleymane Cissé (Mali).
  • Tanit de bronze : Chafika et Metwalli, d'Ali Badrakhan (Égypte).


Huitième session, du 15 au 23 novembre 1980.

 

  • Tanit d'or : Aziza, d'Abdellatif Ben Ammar (Tunisie).
  • Tanit d'argent : Ali au pays des mirages, de Ahmed Rachedi (Algérie).
  • Tanit de bronze : Fad 'Jal, de Safi Faye (Sénégal).


Neuvième session, du 22 au 30 octobre 1982.

 

  • Tanit d'or : Le vent (Finye), de Souleymane Cissé (Mali).
  • Tanit d'argent : Le don de Dieu, de Gaston Kaboré (Haute-Volta).
  • Tanit de bronze : non décerné.


 Dixième session, du 12 au 21 octobre 1984.

 

  • Tanit d'or : Les rêves de la ville, de Mohamed Malas (Syrie).
  • Tanit d'argent : Porté disparu, de Mohamed Khan (Égypte).
  • Tanit de bronze : Les coopérants, d'Arthur Sibita (Cameroun).


Onzième session, du 14 au 25 octobre 1986.

 

  • Tanit d'or : L'Homme de cendres, de Nouri Bouzid (Tunisie).
  • Tanit d'argent : Le moulin de monsieur Fabre, de Ahmed Rachedi (Algérie).
  • Tanit de bronze : La leçon des ordures, de Cheick Oumar Sissoko (Mali).


Douzième session, du 21 au 29 octobre 1988.

 

  • Tanit d'or : Noce en Galilée, de Michel Khleifi (Palestine).
  • Tanit d'argent : Zan Boko, de Gaston Kaboré (Burkina Faso).
  • Tanit de bronze : Arab, de Fadhel Jaïbi et Fadhel Jaziri (Tunisie).


 Treizième session, du 26 octobre au 3 novembre 1990.

 

  • Tanit d'or : Halfaouine, l'enfant des terrasses, de Férid Boughedir (Tunisie).
  • Tanit d'argent : Louss ou la rose des sables, de Mohamed Rachid Benhadj (Algérie).
  • Tanit de bronze : Mortu Nega, de Flora Gomes (Guinée-Bissau).


Quatorzième session, du 2 au 10 octobre 1992.

 

  • Tanit d'or : La nuit, de Mohamed Malas (Syrie).
  • Tanit d'argent : Samba Traore, d'Idrissa Ouedraogo (Burkina Faso).
  • Tanit de bronze : Les yeux bleus, de Yonta de Flora Gomes (Guinée-Bissau).


 Quinzième session, du 12 au 19 novembre 1994.

 

  • Tanit d'or : Les Silences du palais, de Moufida Tlatli (Tunisie).
  • Tanit d'argent : Bab El Oued City, de Merzak Allouache (Algérie).
  • Tanit de bronze : Le ballon d'or, de Cheik Doukouré (Guinée).


Seizième session, du 11 au 20 octobre 1996.

 

  • Tanit d'or : Salut cousin, de Merzak Allouache (Algérie).
  • Tanit d'argent : Po di Sangui, de Flora Gomes (Guinée-Bissau).
  • Tanit de bronze : Haïfa, de Rachid Masharawi (Palestine).


 Dix-septième session, du 23 au 31 octobre 1998.

 

  • Tanit d'or : Vivre au paradis, de Bourlem Guerdjou (Algérie).
  • Tanit d'argent : La sueur des palmiers, de Redwan al-Kashif (Égypte).
  • Tanit de bronze : Faraw, une mère des sables, d'Abdoulaye Ascofaré (Mali).


Dix-huitième session, du 20 au 28 octobre 2000.

 

  • Tanit d'or : Dolé, d'Imunga Ivanga (Gabon).
  • Tanit d'argent : Les portes fermées, d'Atef Hetata (Égypte).
  • Tanit de bronze : Sois mon amie, de Naceur Ktari (Tunisie).


 Dix-neuvième session, du 18 au 26 octobre 2002.

 

  • Tanit d'or : Le prix du pardon, de Mansour Sora Wade (Sénégal).
  • Tanit d'argent : Poupées d'argile, de Nouri Bouzid (Tunisie).
  • Tanit de bronze : Hijack stories, d'Olivier Schmitz (Afrique du Sud).


Vingtième session, du 2 au 9 octobre 2004.

Longs-métrages

  • Tanit d'or : À Casablanca, les anges ne volent pas, de Mohamed Asli (Maroc).
  • Tanit d'argent : Lettres d'amour zoulou, de Ramadan Suleman (Afrique du Sud).
  • Tanit de bronze : Visions chimériques, de Waha Erraheb (Syrie).
  • Prix du meilleur rôle masculin : Sami Kaftan dans Zaman, l'homme des roseaux, d'Amer Alwan (Iraq).
  • Prix du meilleur rôle féminin : Rokhaya Niang dans Madame Brouette, de Moussa Sène Absa (Sénégal).

 
Courts-métrages

  • Tanit d'or : Visa, de Brahim Letaief (Tunisie).
  • Tanit d'argent : Mardi 29 février, de Gehan El Assr (Égypte).
  • Tanit de bronze : Le sifflet, d'As Thiam (Sénégal).

 Vingt-et-unième session, du 11 au 18 novembre 2006.

Longs-métrages
  • Tanit d'or : Making off, de Nouri Bouzid (Tunisie).
  • Tanit d'argent : Darrat, de Mahamat Saleh Haroun (Tchad).
  • Tanit de bronze : Attente, de Rashid Masharaoui (Palestine).
  • Prix du meilleur rôle masculin : Lotfi Abdelli dans Making off, de Nouri Bouzid (Tunisie).
  • Prix du meilleur rôle féminin : Melle Thouraya Alaoui dans Tarfay, de Daoud Aoulad Syad (Maroc).

Courts-métrages
  • Tanit d'or : Reste tranquille, de Sameh Zoabi (Palestine).
  • Tanit d'argent : La Pelote de laine, de Fatma Zohra Zamoun (Algérie).
  • Tanit de bronze : Aujourd'hui 30 novembre, de Mohamed Souleiman (Égypte).

22ème édition, du 25 octobre au 1er novembre 2008.

23ème édition, du 23 au 31 octobre 2010.

24ème édition, du 16 au 24 novembre 2012

25ème édition, du 29 novembre au 6 décembre 2014.


26ème édition, du 21 au 28 novembre 2015.

 27ème édition, du 28 octobre au 5 novembre 2016.

Longs-métrages
  • Tanit d’Or : Zaineb n’aime pas la neige, de Khaouther Ben Hania (Tunisie).
  • Tanit d’Argent : Clash, de Mohamed Diab (Egypte).
  • Tanit de Bronze : 3000 nuits, de Mai Masri (Palestine).

Compétition Première Œuvre «Prix Tahar Chériaa»
  • Tanit d’Or : The last of us, de Alaeddine Slim (Tunisie).
  • Tanit d’Argent : Maintenant ils peuvent venir, de Salem Brahimi (Algérie).

Courts-métrages
  • Tanit d’Or : Marabout, de Alassane Sy (Sénégal).
  • Tanit d’Argent : Silence, de Chadi Aoun (Liban).
  • Tanit de Bronze : Place for my self, de Marie-Clémentine (Rwanda).


 28ème édition du 4 au 11 novembre 2017
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


 

Powered by  MyPagerank.Net