Advertisement

Rejoignez-nous !

Propulsé par HelloAsso

ABONNEZ-VOUS

À NOS CHAINES

 

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

KELIBIA OUVRE LES BRAS AU «FIFAK 2018» Version imprimable Suggérer par mail

Sample Image2018-08-04 19:45:19


Par Mouldi FEHRI pour cinematunisien.com
Paris, le 4 août 2018

Tous ceux qui s’intéressent au cinéma en Tunisie le savent : on ne peut parler de la «Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs» (FTCA) sans penser à Kélibia et vice-versa. Les liens entre les deux sont tellement forts qu’on a envie de les comparer à «deux amants» qui, ne vivant pas ensemble, ont des rendez-vous réguliers qu’aucun des deux ne raterait pour rien au monde.

 


Et donc, comme tous les ans, depuis 1964, la ville de Kélibia se prépare avec enthousiasme et impatience à accueillir la FTCA et ses invités, pour cette grande célébration du 7ème Art, qu’est le « Festival International du Film Amateur de Kélibia », dont la renommée et la réputation mondiale n’ont à ce jour aucun équivalent.

 Une manifestation toujours attendue et appréciée :

Cette année encore, et comme d’habitude depuis 54 ans, Kélibia, cette petite ville paisible et accueillante du Cap-Bon, située sur la côte nord-est de la Tunisie (Gouvernorat de Nabeul) abritera du 12 au 18 août 2018 la 33ème session du «Festival International du Film Amateur de Kélibia» (FIFAK).

Unique en son genre, notamment dans le monde arabo-africain, cette manifestation est organisée par la FTCA avec le soutien financier du Ministère de la Culture, mais aussi du «Centre National du Cinéma et de l’Image» (CNCI), de l’«Institut Français de Tunisie» (IFT), de la Municipalité de Kélibia, du Ministère de la Jeunesse, de l’INLUCC (Instance Nationale de Lutte Contre La Corruption) etc...


Le budget de cette session s’élève à 160 000 DT et correspond aux différentes subventions et contributions habituelles octroyées par les financeurs et partenaires cités ci-dessus.

Compétitions officielles :

Le FIFAK, qui rassemble des cinéastes-amateurs du monde entier, est d’abord une occasion pour la FTCA de mettre une sélection de la production de ses 20 clubs en confrontation directe avec celle des différents pays participant à la compétition internationale.
Cette année, sur 2730 films inscrits et provenant d’une centaine de pays, le comité de sélection du festival a retenu en :

 

  • Compétition internationale : 60 films (dont 5 tunisiens)
  • Compétition nationale : 19 films (FTCA + Ecoles + Indépendants)


Au final et avec les 79 films acceptés (dont 24 tunisiens), le FIFAK confirme ainsi son caractère international et accueillera pas moins de 28 pays participants.

En parallèle et comme les années précédentes, deux autres compétitions nationales seront réservées respectivement :

  • Aux  scénarios (18 projets retenus)
  • Et à la photographie (135 œuvres retenues).


 Activités proposées :

En plus de toutes ces compétitions et comme on le sait, le FIFAK est avant tout un lieu de rencontres et d’échanges entre les cinéastes-amateurs tunisiens et étrangers, les cinéphiles, les étudiants des écoles de cinéma, les critiques de cinéma et les cinéastes professionnels, dont certains ont commencé leur apprentissage de l’expression par l’image au sein de la FTCA, avant de le perfectionner ailleurs, par l’expérience et/ou les études.



Tout ce beau monde se retrouve donc à Kélibia pendant une semaine, pour participer aux différentes activités qu’offre le festival, à savoir :

  • Voir les films au théâtre de plein air tous les soirs,
  • En débattre le lendemain matin avec les réalisateurs,
  • Assister aux débats, tables-rondes et conférences (5 prévues) organisés autour de thèmes choisis et préparés à l’avance,
  • Sans oublier les différents ateliers techniques (6 prévus) auxquels s’inscrivent certains festivaliers et surtout les plus jeunes d’entre eux.


Programmation riche, variée et prometteuse :

Lors d’une conférence de presse tenue à Tunis le mercredi 1er Août 2018, le comité directeur du FIFAK a présenté aux invités et aux journalistes présents plusieurs indications sur les conditions générales d’organisation de ce festival et la programmation prévue pour cette session, avec surtout :

 

Une soirée d’ouverture : consacrée à la projection du film palestinien, intitulé «WAJIB - L’invitation au mariage» (réalisé en 2017), et ce en présence de sa réalisatrice Mme Anne-Marie Jacir.

 

Des soirées spéciales avec des hommages rendus :

 

Au cinéma palestinien, avec la projection des films :

 

  • «Gaza,… n’est pas bon pour la projection» du réalisateur Abdessalem Abou Askar.
  • «Le perroquet», une co-réalisation de Darine Sallem et Amjed Rachid.


Au cinéma irakien, avec la projection du film :

 

  • «Le chanteur», réalisé en 2013 par Kacem Hawal.

 

Aux anciens lauréats du FIFAK, avec la projection :

 

  • De certains films ayant déjà obtenu le «grand prix du festival».

 

Le jury international de cette session sera composé de :

 

  • Mme Oumaima El Khalil : chanteuse libanaise
  • Mr Ahmed Hafiane : acteur tunisien
  • Mme Claude Ibrahimoff : cinéaste-réalisatrice française
  • Mme Naky Sy Savané : actrice ivoirienne
  • Mr Eugenio Cappuccio : cinéaste-réalisateur italien


Le jury national sera quant à lui composé de :

 

  • Mme Souhir Ben Amara : actrice tunisienne
  • Mr Rabii Zammouri : musicien tunisien
  • Mme Bouchra Ijork : cinéaste-réalisatrice marocaine
  • Mr Soufiane Reguigui : cinéaste-réalisateur tunisien
  • Mr Lassaad Oueslati : cinéaste-réalisateur et producteur


Autres animations parallèles :

Enfin et comme toujours, le FIFAK sera aussi une grande fête pour la charmante ville de Kélibia qui sera animée, non seulement par la projection des films en compétition et le dynamisme et la bonne humeur des festivaliers (dont le nombre pourrait atteindre les 1200 personnes cette année), mais aussi par une programmation parallèle comportant un bon nombre d’autres manifestations culturelles, parmi lesquelles des spectacles de musique assurés par :

  • La troupe palestinienne «Jafra», le 14 août
  • La formation «Aytama», le 15 Août


 Responsabilité citoyenne et ancrage dans la réalité :

A l’occasion de cette session, et surtout à un moment où la Tunisie traverse une période des plus difficiles de son histoire récente, il est important de signaler que la FTCA (une fois de plus) s’est montrée exemplaire. En effet, elle s’est particulièrement illustrée par une initiative citoyenne tout-à-fait remarquable, en s’associant à l’INLUCC (Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption), sur la base d’une «Convention de partenariat» signée l’année dernière et reconduite en 2018, pour :

- Diffuser régulièrement des messages adressés à ses adhérents, mais aussi au grand public sur l’importance de la lutte contre la corruption,
- Mettre en place, tout au long du festival, des stands et spots à la disposition de l’INLUCC et au service de cette cause.

Présent à cette conférence de presse, Mr Chawki Tabib, président de l’INLUCC précise à ce sujet que : «Le FIFAK nous offre l’opportunité d’aller à la rencontre des participants et notamment des jeunes, afin de les sensibiliser aux dangers de la corruption qui mine le pays. C’est une excellente occasion de joindre l’utile à l’agréable et de pouvoir combiner art et engagement citoyen».

Enfin, et en attendant l’ouverture officielle de cette 33ème session, pour commencer à profiter de tous ces programmes, activités et rencontres, les amateurs de cinéma d’où qu’ils viennent n’ont plus qu’à s’armer de patience.

Plus que quelques jours, donc, pour que la fête (le festival) commence et nous savons avec certitude que le public de Kélibia sera présent et nombreux, tous les soirs, pour suivre et apprécier (comme il sait le faire) la production cinématographique que lui a concoctée cette année le comité d’organisation du FIFAK.

M.F 
Paris, le 4 août 2018

 

 

 

Les photos :

Aymen Jlili, président de la FTCA et directeur du FIFAK, Chawki Tabib et Aymen Jlili, affiche du festival réalisée par Khalil Gobji.

 

Crédits Photos : Facebook, Tunisvisions

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


 

À VOS AGENDAS ! PROCHAINS FESTIVALS


FESTIVAL DES CINÉMAS D'AFRIQUE - APT

16ème édition du 9 au 16 novembre 2018.

 

Sample Image
FESTIVAL DU FILM FRANCO-ARABE DE NOISY-LE-SEC

7ème édition du 9 au 20 novembre 2018.

 

FESTIVAL DES CINÉMAS D'AFRIQUE DE BESANÇON - LUMIÈRES D'AFRIQUES

18ème édition du 10 au 18 novembre 2018.


FESTIVAL DES 3 CONTINENTS - NANTES

40ème édition du 20 au 27 novembre 2018.

 

Sample Image

FESTIVAL DU FILM FRANCOPHONE D’ALBI

22ème édition du 20 au 25 novembre 2018.

 

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DU CAIRE

40ème édition du 20 au 29 novembre 2018.

 

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DOCUMENTAIRE DE KHOURIBGA

10ème édition du 10 au 13 décembre 2018.

 

Sample Image

FESTIVAL PANAFRICAIN DU CINÉMA ET DE LA TÉLÉVISION À OUAGADOUGOU (FESPACO

26ème édition du 23 février au 2 mars 2019.

 

FESTIVAL DU CINÉMA MÉDITERRANÉEN DE TETOUAN

25ème édition du 23 au 30 mars 2019.

 

Sample Image

FESTIVAL D'ANNABA DU FILM MÉDITERRANÉEN

4ème édition du 24 au 30 avril 2019.

 

QUI EST EN LIGNE

Il y a actuellement 3 invités en ligne

Powered by  MyPagerank.Net