Rejoignez-nous !

Propulsé par HelloAsso

ABONNEZ-VOUS

À NOS CHAINES

 

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

SUISSE — PALMARÈS DU FIFOG 2018 Version imprimable Suggérer par mail

 2018-04-29 11:11:52

 

Genève, le 28 avril 2018
Communiqué — La 13ème édition du Festival International du Film Oriental de Genève a tenu sa cérémonie de remise des Prix le samedi 28 avril dans la salle Michel Simon des Cinémas du Grütli dans une ambiance festive, rythmée par des intermèdes artistiques variés : poèmes et danses. La distribution des Prix aux heureux lauréats a été suivie par la projection du film "Petits Bonheurs", du réalisateur marocain Mohamed Chrif Tribek.


DISTRIBUTION DES RÉCOMPENSES : L'IRAN RAFLE LA MISE

A cette occasion, les jurys des compétitions longs et courts-métrages, documentaires et Prix de la critique, scolaires et pénitentiaires ont rendu publics leurs palmarès respectifs. Tandis que les réalisateurs d’Iran raflent la mise, ceux d’Algérie, du Liban, de Tunisie et de Turquie ont été distingués.


En effet, tandis que le FIFOG d’Or de la compétition officielle des longs-métrages a été décerné à Mahmoud Ghaffari (Iran) pour son film "N° 17. Soheila", celui des courts-métrages a été octroyé à Onur Yagiz (Turquie) pour son film "Toprak" et celui des documentaires est revenu à Mehrdad Oskouei (Iran) pour son film "Des Rêves sans étoiles". Le Prix de la critique a été attribué à Karim Moussaoui (Algérie) pour son film "En attendant les Hirondelles".


Dans la compétition scolaire, les réalisateurs Basma Farhat (Liban), Sadam Wahidi (Afghanistan) et Baqeral-Rubaie (Iraq) ont été gratifié(e)s par des FIFOGs d’Or, respectivement, pour leur film "The shield that I carry", "You are not American" et "The violet". Dans cette même catégorie, les films suivants ont reçu une mention spéciale : "Tata Milouda" de Nadja Harek (France), "Le Convive" de Hakim Mastour (Suisse, Tunisie), et "Take my hand" de Serge Majdalany (Liban).


Enfin, pendant que "Aya" de Moufida Fedhila (Tunisie) remporte le Fifog d’Or de la Compétition des établissements pénitentiaires de Champ-Dollon et de La Brennaz, Ramdam de Zangro (France) bénéficie d’une mention spéciale.



LE FIFOG SE PROLONGE DANS LES COMMUNES GENEVOISES

Cette 13ème édition, par son succès public et médiatique, confirme l’importance du FIFOG dans le paysage culturel de Genève. D’ailleurs le Festival se prolonge encore dimanche avec plusieurs projections en présence de nombreux invités. Pendant la journée de dimanche, le public peut continuer à profiter des films d’Iran, de Suisse, de Tunisie d’Algérie, de France, du Maroc et du Liban; celui-ci verra sa première fiction ("Ila Ayn?" de Gorges Nasser, 1957) projetée pour la première fois à Genève. Après le week-end, le FIFOG va investir plusieurs foyers pour requérants d’asile situés dans les communes genevoises. Enfin, il donne rendez-vous à son public genevois pour l’été, en plein air, dans les parcs.

 

LES FEMMES ET LA JEUNESSE

Cette année, le FIFOG a présenté 102 films en provenance de 30 pays d’Orient et d’Occident, mettant en valeur les femmes et la jeunesse. Placée sous le patronnage de la Commission suisse pour l’UNESCO, cette 13ème édition a valorisé les films de femmes et ceux donnant une vision positive de celles-ci. Les jeunes sont aussi mis à l'honneur avec l’exposition de leurs créations. À travers des fictions et des documentaires, les réalisatrices et réalisateurs ont présenté leur vision progressiste du monde et exprimé leur espoir de voir des lendemains meilleurs. Les images sont plus fortes que les mots et les créations filmiques sont autant d’hirondelles annonçant un printemps qui sera plus que fleuri. En ces temps de pessimisme et de violence, ces fleurs promises sont des remèdes qui apaisent les âmes en colère et les esprits en furie.
 
LE FIFOG COMME ESPACE DE RENCONTRES

Les multiples débats, échanges, prestations artistiques et rencontres ont également contribué à nouer des liens, à réduire les distances et à faire face aux préjugés. Plus de quatre-vingt invités ont pris part à cette édition. Certains sont repartis avec de nouvelles amitiés, pendant que d’autres ont posé les jalons de futurs projets avec des personnes rencontrées. De son côté, le public a contribué à la réflexion autour des enjeux des sociétés orientales d’aujourd’hui, tout comme il a pu s’évader à travers des films chatouillant les esprits, ou goûter aux plaisirs culinaires proposés par l’association RMCA qui favorise l’intégration des requérants d’asile à Genève.
 
PALMARÈS

1. LONGS-METRAGES


Le Jury de la compétition longs-métrages est composé de Ghita EL KHAYAT (présidente d’honneur), Marianne KHOURY, Salima ABADA, Sarah HAIDAR, Soraya BAGDADI, Smaïn FAÏROUZE, dit SMAÏN,

 

Le Prix FIFOG D’OR est décerné au film "N° 17. SOHEILA" de Mahmoud Ghaffari (Iran).
“A travers ce prix, nous avons voulu primer une quête féminine sur soi, l’art du dialogue, le jeu d’acteur, l’image.”

 

Le Prix FIFOG D’ARGENT est décerné au film "ISRAFIL", réalisé par Ida Panahendeh (Iran).
“A travers ce prix, nous avons voulu primer le traitement des personnages, l’exigence esthétique, le traitement audacieux des liens filiaux, la beauté du «personnage» qu'est le paysage.”
 
2. PALMARES DE LA CRITIQUE

Le Jury du Prix de la Critique, composé de Katia MEYLAN, Henda HAOULA et de Tewfik HAKEM

 

Le prix FIFOG D’OR DE LA CRITIQUE est décerné au film "EN ATTENDANT LES HIRONDELLES" de Karim Moussaoui (Algérie).
“A travers ce prix, nous avons voulu le primer pour son écriture scénaristique audacieuse,  son regard à la fois distant et impliqué d’une Algérie qui mue et qui se cherche.”

 

La Mention spéciale a été attribuée au film "IPERITA" de Mohamed Bouzaggou (Maroc) “ pour avoir traduit un silence oppressant, intéressant d’un point de vue cinématographique.”

3. PALMARES DES DOCUMENTAIRES

Le Jury du Prix documentaire, composé de Clara ROUSSEAU, Hélène MILANO et de Marie-Laurence ATTIAS

 

Le Prix FIFOG D’OR est décerné au film "DES RÊVES SANS ETOILES" de Mehrdad Oskouei (Iran).
“La liberté émerge dans les têtes et dans les cœurs, irréductible malgré la dureté des chemins de la vie. Un souffle armé de la puissance de la jeunesse en dépit de la violence de l’enfermement.”

 

Le Prix FIFOG D’ARGENT est décerné au film "YA OMRI (104 WRINKLES)", réalisé par Hady Zaccak (Liban).

La Mention spéciale est attribuée au film "H’NA BARRA (NOUS DEHORS)" (Algérie) de Bahia Bencheik El Fegoun et Meriem Achour Bouakkaz qui “voilée, dévoilée, le film nous conduit vers l’intimité avec profondeur et sincérité pour comprendre une problématique complexe.”

4. PALMARES - COURTS-METRAGES

Le Jury de la compétition courts-métrages est composé de Marie-Eve MUSY, Mme Malak DAHMOUNI et de Mme Elaheh NOBAKHT.

 

Le Prix FIFOG D’OR est décerné au film "TOPRAK" de Onur Yagiz (Turquie).
“A travers ce Prix, nous avons voulu primer l’excellente réalisation remplie de symboles pour raconter cette réalité que vivent les enfants d’émigrés, devant assumer des responsabilités d’adultes trop tôt. Ils reprennent le rôle de leurs parents, et la rupture avec l’enfance est abrupte.”


Le Prix FIFOG D’ARGENT est décerné au film "GAZE", réalisé par Farnoosh Samadi (Iran).
“A travers ce prix, nous avons voulu primer un film fort en émotions. Nous soulignons les jeux de regards incroyables et une performance d’actrice naturelle et puissante, qui permet au spectateur de ressentir la vulnérabilité de toute femme seule, évoluant dans un espace public, que ce soit en Orient ou en Occident.”

5.  COMPETITION PENTITENTIAIRE : CHAMP-DOLLON ET LA BRENAZ

Le Jury de la compétition des courts-métrages des établissements pénitentiaires de Champ-Dollon et de La Brenaz est composé des détenus de la section femmes de Champ-Dollon et de détenus de la section hommes de La Brenaz.

 

Le Prix FIFOG D’OR est décerné au film "AYA", réalisé par Moufida Fedhila (Tunisie).
“A travers ce prix, nous avons voulu primer ce film parce que nous avons été touché(es) par son message. Nous avons également voulu primer l’authenticité des personnages, l’innocence de l’actrice principale et le courage de la réalisatrice.”

 

La Mention spéciale a été attribuée au film "RAMDAM", réalisé par Zangro (France).
“A travers ce prix, nous avons voulu primer le message que véhicule le film, un message qui combat les préjugés, prêche la compréhension mutuelle, et ce dans un registre humoristique.”

6. COMPETITIONS SCOLAIRES
 
COMPETITION SCOLAIRE ECG HENRY-DUNANT

Le Jury de la compétition scolaire des courts-métrages

 

Le Prix FIFOG D’OR est décerné au film "YOU ARE NOT AMERICAN", réalisé par Sadam Wahidi (Afghanistan).
“A travers le FIFOG D’OR, nous avons voulu primer la puissance de l’émotion suscitée par la mise en scène de la rencontre entre un soldat blessé et un enfant, victimes de la barbarie de la guerre. Lorsque le désert des combats détruit la terre nourricière, lorsque la violence réduit au silence la parole bienveillante des mères, lorsque la femme et l’enfance sont anéanties, alors tout espoir pour l’humanité est perdu.”

 

La Mention spéciale du jury a été attribué au film "LE CONVIVE", réalisé par Hakim Mastour (Suisse, Tunisie).
“A travers la Mention, nous avons voulu primer la voie ouverte par la jeunesse au sein de la société traditionnelle tunisienne : les rires libérateurs des derniers plans viennent couronner un coming out osé par le marié à ses parents. La loi du père laissée derrière eux, époux et amoureux prennent le large pour vivre « l’amour du même ».”
 
COMPETITION SCOLAIRE CO BUDE

Le Jury de la compétition scolaire des courts-métrages

 

Le Prix FIFOG D’OR est décerné au film "THE VIOLET", réalisé par Baqeral-Rubaie (Iraq).
“A travers ce prix, nous avons voulu primer un film profond, touchant et surprenant qui nous montre que, malgré l'absurdité et la brutalité de la guerre, l'espoir, l’innocence et l'imagination des enfants gardent toute leur puissance, et cela même au-delà de la mort. Ce film nous a beaucoup inspiré et nous sommes très heureux de l'avoir découvert. Félicitations à toute l'équipe qui a réalisé ce film.”

 

La Mention spéciale du Jury a été attribué au film "TAKE MY HAND", réalisé par Serge Majdalany (Liban).
 
COMPETITION SCOLAIRE ECG ELLA MAILLART

Le Jury de la compétition scolaire des courts-métrages :

 

Le Prix FIFOG D’OR est décerné au film "THE SHIELD THAT I CARRY", réalisé par Basma Farhat (Liban).
«A travers ce prix, nous avons voulu primer un film particulièrement touchant évoquant un sujet tabou dans la société, ainsi qu’une mise en scène originale. Nous avons été sensibles au fait que l’auteur soit le sujet de son film : une femme qui s’émancipe et qui assume ses choix au-delà des préjugés, une femme courageuse qui ose affronter l’autorité. Le film est porteur d’espoir, s’inscrit au centre des films proposés par ce Festival et démontre qu’il est important de choisir ce que l’on veut réellement, ce qui nous tient à cœur».

 

La Mention spéciale du Jury a été attribué au film TATA MILOUDA, réalisé par Nadja Harek (France).

Pour plus d’info : http://www.fifog.com/

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


 

À VOS AGENDAS ! PROCHAINS FESTIVALS


Sample Image

FESTIVAL MEDITERRANEEN «CINEMA ET IMMIGRATION»

7ème édition du 26 au 30 septembre 2018.


FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM FRANCOPHONE DE NAMUR

33ème édition du 28 septembre au 5 octobre 2018.

 

 ALEXANDRIA MEDITERRANEAN COUNTRIES FILM FESTIVAL

34ème édition du 3 au 9 octobre 2018.

 

FESTIVAL DU FILM ARABE DE FAMECK

29ème édition du 3 au 15 octobre 2018.

 

Sample Image

THE 48 HOUR FILM PROJECT

Tunis du 5 au 7 octobre 2018.

 

Sample Image

FESTIVAL DU FILM ARABE DE MALMO

8ème édition du 5 au 9 octobre 2018.

 

TERRA DI TUTTI FILM FESTIVAL

12ème édition du 11 au 14 octobre 2018.

 

ARABISCHES FILMFESTIVAL - TUBINGEN

du 5 au 13 octobre 2018.

 

CINÉMED FESTIVAL CINÉMA MÉDITERRANÉEN DE MONTPELLIER

40ème édition du 19 au 27 octobre 2018.

 

Sample Image

JOURNEES CINEMATOGRAPHIQUES DE CARTHAGE (JCC)

29ème édition du 3 au 10 novembre 2018.

 

FESTIVAL DES CINÉMAS D'AFRIQUES - APT

16ème édition du 9 au 16 novembre 2018.

 

FESTIVAL DU FILM FRANCO-ARABE DE NOISY-LE-SEC

7ème édition du 9 au 20 novembre 2018.

 

FESTIVAL DES CINÉMAS D'AFRIQUE DE BESANÇON - LUMIÈRES D'AFRIQUES

18ème édition du 10 au 18 novembre 2018.


FESTIVAL DES 3 CONTINENTS - NANTES

40ème édition du 20 au 27 novembre 2018.

 

Sample Image

FESTIVAL DU FILM FRANCOPHONE D’ALBI

22ème édition du 20 au 25 novembre 2018.

 

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DOCUMENTAIRE DE KHOURIBGA

10ème édition du 10 au 13 décembre 2018.

 

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DU CAIRE

40ème édition du 20 au 29 novembre 2018.

 

FESTIVAL DU CINÉMA MÉDITERRANÉEN DE TETOUAN

25ème édition du 23 au 30 mars 2019.

 

QUI EST EN LIGNE

Il y a actuellement 76 invités en ligne

Powered by  MyPagerank.Net