Advertisement

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 
 
 

 

 

 

 


 


 

 
 
 
 

BIENTOT ICI

 

Films Tunisiens

Court métrage
Long métrage

Stats

Films: 533
Critiques: 2
Bandes annonce:
Commentaires: 851
Jaquettes: 0
DICTA SHOT LE FILM DE MOKHTAR LADJIMI À PARIS Version imprimable Suggérer par mail

2017-12-09 09:22:40

 

Par Moncef Hichri pour Cinématunisien

 

Cinéma «La Clef» à Paris, projection du film de Mokhtar Ladjimi : «DICTA SHOT».

Un metteur en scène de talent nous a présenté une œuvre courageuse sur les exactions des anciens régimes tunisiens : corruption, torture, harcèlement, et désir de s’en sortir.

 

 

Mokhtar Ladjimi a choisi un milieu hospitalier de malades handicapés. Il les a fait se mouvoir dans la complexité des situations de la révolution de 2011, qu’ils entendent et regardent clandestinement à la télévision. Entre les  acteurs reconnus : Rostom… et les amateurs, il y a une complicité et une atmosphère communicative. Le spectateur est pris dans une attente de bonnes solutions. Une fin de couloir ou une porte donnant sur le port pour s’échapper comme les patients de ce centre de «recyclage social» qu’est le centre psychiatrique où est tourné le film.

 

«DICTA SHOT» est bien un film qui dénonce les dictatures, les traitements inhumains et les injections de drogues aux «malades» qui représentent le peuple sous oppression politique.    
Mokhtar Ladjimi nous a montré qu’il connaissait ses classiques : Bergman, Polanski, Costa Gavras, avec des scènes sensibles et politiques. La torture est montrée telle que l’ont dénoncée les instances internationales. Digne représentant de l’Association des Cinéastes tunisiens en Tunisie et ancien membre du ciné-club de Sousse, Mokhtar Ladjimi a su nous rapprocher d’un pays dont on est jaloux.
Son film mérite d’être projeté beaucoup plus dans le monde pour que le peuple vive mieux et en paix.


L’Association "Cinématunisien" en France est heureuse de voir ce metteur en scène faire le déplacement à Paris pour présenter et discuter de son film au cinéma "La Clef". Il a bien mérité un pot dans un bistro parisien et une montée de la rue Mouffetard jusqu’à la Contrescarpe, comme du temps où il habitait la ville des lumières.

Moncef HICHERI

 

Ex-correspondant RFI à ADDIS- ABEBA.
Ex-Secrétaire Général adjoint du ciné Club de Sousse en Tunisie
Membre de l’Associations ADTF,  Cinématunisien, CITI, M.E France. Association de défense des binationaux. 
Ancien chargé de mission pour les relations Internationales,  auprès du Recteur de l’Académie de Créteil.


 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


ABONNEZ-VOUS À NOS CHAINES

 

CINE CLAP

Tournage Chronique d’une agonie, un nouveau film de Ayda Ben Aleya

Mahrez KAROUI - (La Presse).
 Rêves et désenchantement

On n’a pas encore eu…     Lire la suite...

ECOUTEZ FRANCE MAGHREB 2

QUI EST EN LIGNE

Il y a actuellement 4 invités et 1 membre en ligne

Powered by  MyPagerank.Net