Advertisement

ABONNEZ-VOUS

À NOS CHAINES

 

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIENTOT ICI

 

Films Tunisiens

Court métrage
Long métrage

Stats

Films: 544
Critiques: 2
Bandes annonce:
Commentaires: 52
Jaquettes: 0
FLEUR D’ALEP SE DISTINGUE EN EGYPTE Version imprimable Suggérer par mail

 2017-10-14 21:39:46


Par Mouldi Fehri pour cinematunisien.com


Nous apprenons, avec beaucoup de joie et de fierté, qu’une fois de plus le cinéma tunisien se distingue sur le plan international, puisque le dernier film de Ridha Béhi «Fleur d’Alep» vient de décrocher 2 prix à la 33ème édition du Festival International du Cinéma des pays méditerranéens d’Alexandrie, Egypte, qui vient de se dérouler du 7 au 12 octobre 2017.

Ridha Béhi : «Prix du meilleur réalisateur»
Hend Sabry, actrice principale : «Prix de la meilleure actrice» pour son interprétation remarquable dans ce film.


A noter que «Fleur d’Alep» figurait parmi 16 films présentés à la compétition officielle des longs-métrages de fiction et documentaires des pays arabes du Bassin Méditerranéen.
En recevant son prix, Ridha Béhi a déclaré : «Je dédie ces prix à la femme tunisienne».

Ce film, qui avait été projeté en avant-première dans les salles tunisiennes lors des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) en novembre 2016, traite d’un sujet, ô combien d’actualité, à savoir : la radicalisation d’une partie de la jeunesse tunisienne et la position des parents face à ce drame, qui va de l’inconscience de certains à l’impuissance et au désarroi de tous.

Bref rappel du synopsis :

Hend Sabry, également coproductrice, incarne dans ce film le rôle de Salma, 37 ans, ambulancière et infirmière-urgentiste dévouée. Son travail l'accapare énormément et la met constamment en contact avec la dure réalité de la société tunisienne. Hichem, son mari, est un artiste-sculpteur de 55 ans dont le comportement, alternant agressivité éthylique et passivité, finit par la pousser à le quitter et à demander le divorce.

 

Parallèlement, leur fils unique, Mourad, élevé en partie en France, ne vit pas très bien son retour en Tunisie et le divorce de ses parents n'arrange pas les choses. A 17 ans et sans repères, il retrouve auprès des salafistes une nouvelle famille… jusqu’au jour où il disparaît. Salma découvre qu'il s’est engagé avec les djihadistes et est parti combattre en Syrie... Déterminée à retrouver son fils et à le ramener, elle décide de partir à sa recherche en se faisant passer pour une militante de la cause islamiste. Une fois sur place, elle découvre l’enfer syrien et les atrocités du terrorisme. Parviendra-t-elle à atteindre son but ?…


Nous y reviendrons plus en détail, à l’occasion d’une prochaine projection de ce film à Paris.

 

Mouldi Fehri

Paris le : 14.10.2017

 

(voir la fiche technique du film ici)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


À VOS AGENDAS ! PROCHAINS FESTIVALS

 

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM ARABE DE GABÈS (FIFAG)

3ème édition du 20 au 26 avril 2018.

 

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM ORIENTAL DE GENEVE (FIFOG)

13ème édition du 21 au 29 avril 2018.

 

CINÉMA DU SUD (LYON)

18ème édition du 25 au 28 avril 2018.

 

CINÉMED FESTIVAL CINÉMA MÉDITERRANÉEN DE MONTPELLIER

40ème édition du 19 au 27 octobre 2018.

 

FESTIVAL DES CINÉMAS D'AFRIQUES - APT

16ème édition du 9 au 16 novembre 2018.

 

CINE CLAP

Tournage Chronique d’une agonie, un nouveau film de Ayda Ben Aleya

Mahrez KAROUI - (La Presse).
 Rêves et désenchantement

On n’a pas encore eu…     Lire la suite...

ECOUTEZ FRANCE MAGHREB 2

QUI EST EN LIGNE

Il y a actuellement 27 invités en ligne

Powered by  MyPagerank.Net