Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 
 
 

 

 

 

 


 


 

 

 
 
 
 

Films Tunisiens

Court métrage
Long métrage

Stats

Films: 524
Critiques: 2
Bandes annonce:
Commentaires: 139
Jaquettes: 0
AKHER WAHED FINA - THE LAST OF US, REMPORTE DEUX PRIX PRESTIGIEUX À LA MOSTRA DE VENISE Version imprimable Suggérer par mail

 2016-09-17 10:26:06

 

Communiqué — Les sociétés Exit Productions, Inside Productions, Madbox Studios et SVP, ont le plaisir de vous annoncer que le long métrage de fiction «Akher Wahed Fina» (The Last of Us) de Ala Eddine Slim, sélectionné en compétition à la semaine de la critique de la 73ème édition de la Mostra de Venise (le Festival International du Film de Venise) qui s'est déroulé du 31 août au 10 septembre 2016, vient de décrocher 2 prix prestigieux.

 

Lors de la cérémonie de clôture de La Mostra de Venise qui a eu lieu Samedi le 10 Septembre 2016, le jury accorde à AKHER WAHED FINA (The Last of Us), parmi 22 premières œuvres toutes compétitions confondues, le Lion du Futur «Premio Luigi de Laurentis». (Prix de la première œuvre).


 Avec une équipe technique réduite, soudée et entièrement tunisienne, un matériel technique adapté aux conditions de la mise en scène et du tournage, «Akher Wahed Fina» (The Last of Us) remporte, parmi 7 films en concours, vendredi le 9 septembre, le prix «Mario Serandrei - Best Technical Contribution» (La meilleure contribution technique).


Le Syndicat national des critiques de cinéma italien considère le film comme «un original roadmovie existentiel, avec des intuitions fantomatiques, une lumière comme guide spirituel, et une scène finale où la réalité est presque abstraite, et ce grâce à la photographie admirable de Amine Messadi, la contribution sonore décisive de Moncef Taleb et Yazid Chabbi, et proposant une authentique narration alternative du récit».

 Tourné au début de l’année 2015, «Akher Wahed Fina» (The Last of Us) est le premier long-métrage de fiction de son auteur Ala Eddine Slim, de ses producteurs ainsi que de la plupart des techniciens collaborateurs. Conçu et monté dans une indépendance totale, «Akher Wahed Fina» (The Last of Us) représente un nouveau modèle de fabrication des films en Tunisie et s’avère une expérience humaine intense. Totalement financé par les sociétés productrices durant les phases de la préparation, du tournage et du début de la postproduction, le film est entièrement réalisé par une jeune équipe technique tunisienne. Le film a bénéficié de l’accompagnement financier fourni par plusieurs fonds d’aide à la postproduction (Hubert Bals Fund, Doha Film Institut, AFAC, SANAD).

Pour sa première mondiale à Venise, le film, a ensuite, bénéficié d’une aide à la promotion de la part du Centre National du Cinéma et de l’Image (CNCI).


Afin de mener à bien la distribution du film à l’échelle internationale, «Akher Wahed Fina» (The Last of Us), est représenté sur le marché international par la compagnie de vente internationale «STILL MOVING».

 Porté par un seul personnage principal, joué par le plasticien Jawher Soudani et épaulé par l’immense acteur Fathi Akkari, «Akher Wahed Fina» (The Last of Us) est l’histoire d’une tentative de traversée maritime illégale de N, jeune subsaharien, qui échoue en plein mer. Cette traversée s’avérera un nouveau chemin pour un territoire inconnu pour le personnage principal N qui serait amené à faire des rencontres singulières tout au long de son parcours et à rencontrer une image altérée de lui-même.

 Après avoir été projeté en première mondiale et après avoir remporté 2 prix prestigieux à la Mostra de Venise, «Akher Wahed Fina» (The Last of Us) sera présenté au public tunisien, lors des prochaines Journées Cinématographiques de Carthage, puisque le film vient d'être sélectionné en compétition dans la catégorie des Premières Œuvres.

 

Site Web : www.thelastofus-themovie.com

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


CINE CLAP

Tournage Chronique d’une agonie, un nouveau film de Ayda Ben Aleya

Mahrez KAROUI - (La Presse).
 Rêves et désenchantement

On n’a pas encore eu…     Lire la suite...

ECOUTEZ FRANCE MAGHREB 2

Powered by  MyPagerank.Net