Advertisement

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 
 
 

 

 

 

 


 


 

 

 
 
 
 

Films Tunisiens

Court métrage
Long métrage

Stats

Films: 524
Critiques: 2
Bandes annonce:
Commentaires: 344
Jaquettes: 0
INHEBBEK HEDI, DANS LES SALLES, EN MARS Version imprimable Suggérer par mail

 La sortie du film initialement prévue le 7 mars est reportée, suite au décès du Dr Moncef Ben Attia, père du réalisateur. Le réalisateur Mohamed Ben Attia a indiqué que son film «Inhebbek Hédi» sera projeté dans les salles de cinéma tunisiennes le lundi 7 mars 2016, selon Realites.com.tn et la page Facebook du film

Le film tourne autour d'Hédi (Majd Mastoura), un jeune homme sans histoire. Indifférent à ce qui l'entoure, il laisse faire. Il laisse sa mère envahissante et autoritaire organiser son mariage, son supérieur hiérarchique, son frère, tout le monde lui dicte la bonne conduite.

 

Non pas qu'il ne comprenne pas ce qui lui arrive, mais il préfère attendre que ça se passe. Plus tard, il fait la connaissance de Rim (Rym Ben Messaoud), une jeune animatrice dans un hôtel. Intrigué par son insouciance et sa liberté, Hédi finit par se laisser embarquer dans une relation amoureuse passionnelle. Hédi se trouve confronté à faire des choix.

Coproduit par cinq pays (Tunisie, France / Belgique / Qatar / Emirats Arabes Unis), cette fiction de 90 min est une comédie romantique, avec Majd Mastoura, Rym Ben Messaoud, Sabah Bouzouita, Hakim Boumsaoudi dans les rôles principaux. Majd Mastoura a remporté l'Ours d'Argent du Meilleur Acteur à la Berlinale 2016 et le réalisateur Mohamed Ben Attia a reçu l'Ours du Meilleur Premier Film.

Le film est produit par Dora Bouchoucha, avec Nadim Cheikhrouha et les frères Dardenne (Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne). Dans l'équipe de production on retrouve entre autres Imed Marzouk (Producteur associé) et last but not least Lina Chaabane (Productrice exécutive). Pour le journaliste Hassouna Mansouri du magazine Africiné, Mohamed Ben Attia signe avec ce film l'avènement d'un nouveau cinéma tunisien.

Thierno I. Dia Africiné / Africultures

Source : http://www.africultures.com/

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


CINE CLAP

Tournage Chronique d’une agonie, un nouveau film de Ayda Ben Aleya

Mahrez KAROUI - (La Presse).
 Rêves et désenchantement

On n’a pas encore eu…     Lire la suite...

ECOUTEZ FRANCE MAGHREB 2

Powered by  MyPagerank.Net