Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 
 
 

 

 

 

 


 


 

 

 
 
 
 

Films Tunisiens

Court métrage
Long métrage

Stats

Films: 524
Critiques: 2
Bandes annonce:
Commentaires: 52
Jaquettes: 0
La revue SeptiemArt de retour après une longue absence Version imprimable Suggérer par mail
 Hayet GHARBI — Le Temps — Jeudi 27 Novembre 2014

La revue de cinéma SeptiemArt réapparait ces jours-ci à la veille des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) après une longue absence. Cette revue compte parmi les rares publications spécialisées qui continuent à paraitre malgré le manque de moyens financiers. D’autres revues nées après elles ont disparu dès les trois ou quatre premiers mois, faute de soutien matériel, que ce soit de la part du ministère de la Culture ou des publicitaires.


Comptant sur ses propres ressources très limitées (la retraite de son directeur) et la détermination de son équipe rédactionnelle, la revue SeptiemArt tente de se faire une place sur le marché en publiant de manière périodique un numéro. Actuellement, dans les kiosques, le numéro 131 lance, dans ses deux éditoriaux en arabe et en français, un appel aux autorités compétentes, afin de relancer les achats de la revue. Mustapha Nagbou, le directeur s’est adressé au ministre de la Culture pour prendre en considération le dossier de la revue, la seule spécialisée dans le cinéma en Tunisie.


Ceci étant dit, le sommaire du numéro 131 comprend dans sa partie française une couverture de l’édition 2014 du festival international du film de Cannes, dans laquelle s’est distingué le film turc de Nuri Bilge Ceylan «Sommeil d’hiver» par la palme d’Or et «Mommy» du jeune réalisateur canadien Xavier Dolan. On peut lire aussi une chronique sur le Festival International du Film Amateur de Kélibia signé par le cinéaste algérien Ahmed Zir.


Par ailleurs, un dossier est consacré à la distribution cinématographique en Tunisie, avec des articles sur la réouverture du Cinévog au Kram et la création d’un nouvel espace à la Marsa. Côté cinéma tunisien, la revue propose une présentation du nouveau film de Moez Kamoun «Horra» ainsi que des lectures critiques dans les films «Beyrouth transports» de Aidan Obrist, «Terrasses» de Merzak Allouache et «Une échelle pour Damas» de Mohamed Malas.


Dans la partie arabe, on peut lire un long article sur le 50ème anniversaire de SeptiemArt, des couvertures de festivals comme celui des Rencontres cinématographiques de Hergla, une interview du cinéaste malien Souleimane Cissé qui était présent à ces Rencontres, un article sur la 3ème édition du festival marocain de Oujada où le film tunisien «Sabat el Aid» d’Anis Lassoued a obtenu le grand Prix, une couverture du festival du cinéma africain de Khouribga.


SeptiemArt est une revue qui mérite d’être encouragée par ses lecteurs mais surtout par les cinéastes et les professionnels du cinéma qui peuvent apporter leur contribution morale et financière pour que cette publication améliore ses prestations.

Hayet GHARBI

Source : http://www.letemps.com.tn

 

 

Photo : Moncef Ben Ameur, Khelifa Chater, mustapha Nagbou (assis au milieu), Nouri Zanzouri, Hbib Bouzgarrou, Moncef Charfeddine et Tahar Cheriaa (source ftcc).

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


CINE CLAP

Tournage Chronique d’une agonie, un nouveau film de Ayda Ben Aleya

Mahrez KAROUI - (La Presse).
 Rêves et désenchantement

On n’a pas encore eu…     Lire la suite...

ECOUTEZ FRANCE MAGHREB 2

Powered by  MyPagerank.Net