Advertisement

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 
 
 

 

 

 

 


 


 

 

 
 
 
 

Films Tunisiens

Court métrage
Long métrage

Stats

Films: 524
Critiques: 2
Bandes annonce:
Commentaires: 273
Jaquettes: 0
ACTI — 2011 Version imprimable Suggérer par mail
 COMMUNIQUÉ du Bureau provisoire De l'Association des Cinéastes Tunisiens 2011

Le Bureau provisoire ayant terminé son mandat et pour éviter les fausses informations et les initiatives individuelles au nom de l'ACT, il est temps de se réunir et de discuter de nos acquis et nos faiblesses.

Ordre du jour proposé :

 

Payer les cotisations 2012
Bilan de l'activité du bureau provisoire (moral, financier et juridique)
Nous proposons la consultation sur la démarche associative à venir
Fusion avec les associations professionnelles indépendantes
Constitution d'un bureau pour le suivi des recommandations de l'assemblée.

   
Que faire ?



 

1 - créer une ACTI (ACT Indépendante) (entre professionnels (ceux qui vivent du cinéma et de l'audio-visuel) avec un bureau soit élu individuellement ou par représentation d'une catégorie professionnelle (ou association) ? Il faudrait alors proposer de nouveaux statuts et choisir un bureau constitutif qui aura pour charge de remobiliser les cinéastes (Techniciens, réalisateurs et producteurs) et de les faire adhérer.




2 - ou affronter juridiquement l'ancien bureau de l'ACT du RCD et récupérer les fonds et les archives qui constituent un bien commun à tous les cinéastes. (Vu que l'Ex président ne l'est plus depuis qu'il a fondé un parti politique et son bureau n'est plus légal depuis Novembre) Dans tous les cas, il faut renouveler le bureau provisoire et honorer nos cotisations pour 2012, seul moyen de payer les avocats nécessaires pour terminer les procédures légales nécessaires.



 

NOTE : Pour les professionnels, le cadre de l'ACTI sera un espace de réflexion, d'échange et de propositions, une association à caractère culturel, représentative de toutes les composantes professionnelles auprès des institutions nationales et internationales. Parmi les tâches, on intègre la nécessaire formation et la mise à niveau technique et artistique des techniciens, plus particulièrement les jeunes diplômés, la reforme de l'enseignement de l'audio-visuel. Le travail ne fait que commencer et il ne faut pas laisser le champ libre aux égoïsmes (des individus ou des corporations). Il faut être prêt pour relever les défis à venir avec une mentalité solidaire.



 

Pour le bureau Le président (provisoire)


Mounir BAAZIZ

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


ECOUTEZ FRANCE MAGHREB 2

Powered by  MyPagerank.Net