Advertisement

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 
 
 

 

 

 

 


 


 

 

 
 
 
 

Films Tunisiens

Court métrage
Long métrage

Stats

Films: 524
Critiques: 2
Bandes annonce:
Commentaires: 273
Jaquettes: 0
Sauvez La Fédération Tunisienne des Ciné-Clubs Version imprimable Suggérer par mail

 Par Ramzi Laâmouri*

Je débute cette lettre sur un ton amer et je m'en excuse mais, j'écris ce témoignage pour dévoiler notre impuissance de payer le déficit de financement du premier congrès international des ciné-clubs en Afrique et dans le monde arabe, dans l'histoire du mouvement international des ciné-clubs qui a fêté son centenaire ici en Tunisie en signant la Charte de Carthage. Nous, les jeunes membres actifs de la Fédération Tunisienne des Ciné-Clubs qui ont milité depuis plus qu'une année jours et nuits pour réaliser ce rêve avec succès ! et ce au dépend de nos vies estudiantine ou professionnelles.

 

Cet Evénement singulier a accueilli plus qu'une soixantaine d’invités étrangers représentants des pays participants des cinq continents et ce pour la première fois de l’histoire de la Fédération Internationale des Ciné-Clubs ! Une affluence historique qui témoigne de l’importance d’un tel événement et surtout de la solidarité de la communauté internationale des ciné-clubs avec la Tunisie révolutionnaire.

La Fédération Tunisienne des Cinés Clubs est née à Tunis en 1950 avec pour but de diffuser la culture cinématographique alternative par des discussions, conférences et manifestations cinématographiques. Elle peut s’enorgueillir d’être, depuis sa fondation, une école dans laquelle se sont formé-e-s la majorité des cinéastes et critiques de scène artistique de l’autre côté de la Méditerranée. «On peut dire que s’il existe maintenant un public exigeant en matière cinématographique, on le doit à l’action menée depuis soixante ans par les ciné-clubs». Si les opinions divergent sur une définition du ciné-club, l’esprit qui fut à l’origine de ce mouvement culturel et de ses objectifs reste le même. L’amour et la connaissance du cinéma, la formation d’un public actif et exigeant et l’initiation à la citoyenneté sont les objectifs du ciné-club tels que définis par la fédération internationale des ciné-clubs. Notre fédération est née de cet esprit qui la nourrit jusqu’à aujourd’hui malgré la diversité de ses ciné-clubs passés et présents…


Nous sommes, aujourd’hui, comme nous avons été hier, une fédération qui cherche à promouvoir des alternatives culturelles, c’est à dire ce qui est sous-représenté dans les systèmes commerciaux et médiatiques classiques. Cette promotion ne peut être que non-mercantile, internationaliste en ayant pour objectif de donner sens à une possible contre-culture alternative.
Il est vrai que la FTCC a été plongée dans une logique de survie assez éprouvante pour ses membres les plus attaché-e-s à son existence, à son rayonnement et à sa plateforme, mais c’est ce même attachement et cette appartenance qui ont permis à l’association d’exister encore et de construire une nouvelle dynamique. Cette dynamique est aujourd’hui visible à la fois dans la composition des différents clubs anciens et nouveaux. Elle est visible dans les nouvelles capacités d’action et dans les manières de faire. Elle dénote d’un souffle qui revendique l’appartenance à l’histoire de la fédération tout en portant un projet à long terme.


Ce projet est menacé aujourd'hui devant le désengagement total du ministère de la culture pour sauver la FTCC et prendre en charge le reste des frais d'organisation du congrès surtout que cet événement a été fait sous l'égide de ce ministère !!! Notre chère fédération se trouve devant une situation catastrophique qui risque de finir avec l’existence de l'association cinématographique la plus ancienne en Tunisie (1949).
Je lance un appel à tous les militants du mouvement des ciné-clubs et tous les libres de ce pays qui doit survivre malgré tout -et je sais qu'ils sont nombreux-.

Aidez nous à résoudre ce gros problème financier ! Un don de votre part pourrait sauver une fédération qui a tant milité pour la liberté de l'expression !


Vive la FTCC - Vive la liberté d'expression !

Fédération Tunisienne des Ciné-Clubs
CCP : 387-12 6C
Code IBAN : TN59 1700 1000 0000 0387 1264
Code SWIFT : LPTNTNTT

* Ramzi Laâmouri
Trésorier de la Fédération Tunisienne des Ciné-Clubs

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


ECOUTEZ FRANCE MAGHREB 2

Powered by  MyPagerank.Net