Rejoignez-nous !

Propulsé par HelloAsso

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

HICHEM ROSTOM Version imprimable Suggérer par mail

 Hichem Rostom, né le 26 mai 1947 à La Marsa.

 

Il a joué dans divers films tunisiens et étrangers mais aussi des rôles dans des documentaires et des téléfilms. Il a notamment tenu le premier rôle dans le film Essaïda.

 

Parallèlement à des études au Collège Sadiki de Tunis, il s'intéresse au théâtre grâce à Aly Ben Ayed qui lui propose de participer à la création de «Othello» de William Shakespeare qui inaugure le Centre culturel international de Hammamet en 1964.

 

 

Parti en France pour suivre des études supérieures, il travaille notamment à Radio France puis en tant qu'animateur au Théâtre national populaire. Durant 20 ans, il participe à près de 60 pièces de théâtre. On lui propose alors un rôle dans le film «Les Sabots en or» qu'il accepte et décide de rentrer en Tunisie.

 

Il joue dans une pléiade de films dont «Les Silences du palais» de Moufida Tlatli, «Essaïda» de Mohamed Zran ou «Le Patient anglais» d'Anthony Minghella. Dans le même temps, il est directeur des Journées théâtrales de Carthage durant deux sessions successives.

Son site web : www.hichem-rostom.com

 

 

Filmographie de Hichem Rostom :

 

  • 1989 : Les Sabots en or (Sfayeh min Dhahab), de Nouri Bouzid.
  • 1989 : Leila ma raison, de Taieb Louhichi.
  • 1993 : Le Nombril du Monde, de Ariel Zeitoun.
  • 1994 : Les Silences du palais (Samt El Koussour), de Moufida Tlatli.
  • 1994 : Les Hirondelles ne meurent…, de Ridha Béhi.
  • 1995 : Essaïda, de Mohamed Zran.
  • 1996 : Le Patient anglais, d'Anthony Minghella.
  • 1998 : Noces de Lune, de Taieb Louhichi.
  • 1999 : Sièstes Grenadines (Qwayel Romane), de Mahmoud Ben Mahmoud.
  • 2002 : La boite magique (Sunduk Ajab), de Ridha Béhi.
  • 2002 : Le Chant de la Noria, de Abdellatif Ben Ammar.
  • 2012 : Le Dernier Mirage, de Nidhal Chatta.
  • 2013 : L’Enfant du Soleil, de Taieb Louhichi.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


 

Powered by  MyPagerank.Net