Advertisement

Rejoignez-nous !

Propulsé par HelloAsso

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Femmes cinéastes britanniques , tunisiennes et arabes Version imprimable Suggérer par mail

Confrontation d'expériences

Dans le cadre de son projet régional " Femmes au Travail " et suite à la visite au Royaume Uni d'un groupe de six jeunes femmes cinéastes tunisiennes au mois d'octobre dernier, le British Council s'apprête à accueillir le groupe de cinq femmes cinéastes Britanniques qui ont reçu le groupe tunisien.

La visite, qui aura lieu du 15 au 22 février 2009, comprendra des visites aux écoles de cinéma de Gammarth (ESAC), à l'institut des Beaux Arts de Nabeul (ISBAN), au musée du cinéma, au studio LTC de Gammarth, de Ben Arous et de Hammamet. Des rencontres sont aussi programmées avec des cinéastes  qui ont marqué le cinéma tunisien tels que   Dorra Bouchoucha,   Fadhel Jaziri,   Nouri Bouzid,  r Fares Naanaa et bien d'autres. Le groupe des cinéastes Britanniques rencontrera aussi par la même occasion, des actrices et acteurs tunisiens.

Une rencontre aura également lieu le 17 février à l'Institut des Belles Lettres Arabes (IBLA) en présence du Dr Hafedh Boujmil, éditeur ,   du Dr Khalifa Chater, Historien  et de Mme Fatma Ben Becher,  Sociologue et première femme Tunisienne à avoir produit un programme de télévision pour les femmes en 1967.  Le but de cette manifestation est de présenter au groupe de femmes Britanniques, l'origine de la renaissance culturelle en Tunisie.

En marge de cette visite, le British Council organise, en collaboration avec Nomadis Images, un atelier de travail à Beit El Hikma, les 19 et 20 février 2009. Cette manifestation réunira des femmes cinéastes de la Tunisie, du Liban, de la Palestine, de la Jordanie, de l'Egypte, du Maroc, de la Syrie et du Royaume-Uni et sera une opportunité pour les participantes d'échanger leurs expériences et connaissances dans le domaine du cinéma

Les participantes seront divisées en 6 groupes composés d'une représentante de chaque pays afin de créer une synergie entre ces femmes différentes, par leurs cultures mais riches d' expériences cinématographiques. L'objectif de cette rencontre est d'édifier un projet cinématographique (long/court métrage, documentaire, fiction, ...)   à partir d'une idée qui a été développée, au préalable  par les femmes cinéastes tunisiennes.

En fin de la première journée, chaque groupe va essayer d'exposer les mérites de son projet devant un jury de producteurs expérimentés.

Lors de la deuxième journée, le film de Raja Amari " Satin Rouge " sera projeté  en présence de jeunes directeurs et de cinéphiles.  Un débat animé par   Ikbal Zalila,  enseignant à l'université et président de l'Association Tunisienne pour la Promotion de la Critique Cinématographique (ATPCC) suivra.

 

 

 

Source : Le Temps       

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

< Précédent   Suivant >


 

Powered by  MyPagerank.Net