Recherche

Actuellement en salle

Actuellement en salle

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 
 
 

 

 

 





 
 


 

Films Tunisiens

Court métrage
Long métrage

Stats

Films: 496
Critiques: 2
Bandes annonce:
Commentaires: 153
Jaquettes: 0
Cinéma tunisien
LE CINEMA ARABE A LA CONQUETE DU PUBLIC EUROPEEN Version imprimable Suggérer par mail
Journal d'une cinéphile

 2016-08-20 14:22:17

 

webdo.tn — Par Neila Driss - 27 juillet 2016

 

Lire la source ici

 

Invité à une réception donnée lors de la dernière édition du Festival de Cannes, M. Serge Basilewsky, président de l’association «Ciné Croisette» qui organise le Festival du Cinéma Tunisien à Cannes, a insisté sur le succès de la session de mars 2016 de cet événement, succès confirmé par M. Franck Chikli, adjoint au maire de Cannes.

 

 
Histoire de faire connaissance... Version imprimable Suggérer par mail
Journal d'une cinéphile

 Par : Ghalia Ounis - Montréal.

 

Je suis une inconnue, une simple tunisienne à Montréal, parmi tant d'autres.

Cela fait maintenant presque six ans que je suis dans cette ville. Très vite, j'ai eu l'impression d'en avoir fait le tour et ressenti le besoin profond de m'extraire du train-train citadin métro-boulot-dodo.
Peut-être parce que je hais la routine. Je la fuis par-dessus tout. Peut-être aussi parce que la Tunisienne qui est en moi n'a jamais pu entrer dans un quelconque moule. Quoi qu'il en soit, j'ai décidé de donner un sens à mon existence.


Oula ! Ça fait drôlement dramatique! Ne vous inquiétez pas, je vais bien, très bien même depuis que… j'ai découvert le cinéma tunisien.

 
«Vicky Cristina Barcelona» de Woody Allen Version imprimable Suggérer par mail
Journal d'une cinéphile

http://www.cinematunisien.com/images/stories/Vicky_Cristina_aff_1.jpgAu CineAfricArt à Tunis, Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen


Conte(s) érotique(s) d’une nuit d’été

L’AMOUR EN QUESTIONS

Par Noura BORSALI      

Dans sa conférence de presse donnée à la Croisette l’an dernier autour de son film "Vicky Cristina Barcelona", Woody Allen a dit : «Je voulais que le public profite d’une histoire d’amour romantique et je voulais des rires; mais aussi, à la fin du film, je voulais qu’il reste un sentiment de tristesse».
 
Rencontre à bâtons rompus avec Leila KILANI, auteur du film : «NOS LIEUX INTERDITS» (2008) Version imprimable Suggérer par mail
Journal d'une cinéphile
Entretien conduit à Tunis par Noura BORSALI       

http://www.cinematunisien.com/images/leila03.jpegLeïla Kilani, réalisatrice marocaine née en 1970 à Casablanca (Maroc), est l’auteur de quatre documentaires. Après des études supérieures à Paris en économie  et en histoire, elle se consacre au cinéma documentaire en réalisant en 2002 son premier film : "Tanger, le rêve des brûleurs" portant sur les candidats à l’immigration clandestine qui décrochera, entre autres distinctions, le Grand Prix du long-métrage aux Journées Cinématographiques de Carthage dans la section vidéo (2004). En 2004, elle réalise "Zad Moultaka, passages". Zad Moultaka « mouwashah », quartet à Beiteddine, a été filmé lors du festival 2002 de Beiteddine, l'un des plus importants festivals de musique du Moyent-Orient.
 
Nos lieux interdits » : Un film d’une sobriété dérangeante Version imprimable Suggérer par mail
Journal d'une cinéphile
Par Noura BORSALI       

http://www.ccm.ma/fnf10/noslieu.jpg      « Nos lieux interdits » est un film particulier, voire déroutant. Certains spectateurs n’ont pas supporté cette atmosphère pesante et cette longueur gênante dans laquelle baigne le documentaire. C’est en effet la technique utilisée par Leila Kilani qui a dérangé plus d’un spectateur.
 
 Le travail de la cinéaste était en réalité ardu car il s’agissait non pas de recueillir des témoignages des victimes et de leurs familles, mais de dénicher à travers la parole des secrets de familles qui se cacheraient, nous dit-elle, derrière les secrets d’Etat. (voir plus loin entretien avec la réalisatrice )
 


ECOUTEZ FRANCE MAGHREB 2

Powered by  MyPagerank.Net