Rejoignez-nous !

Propuls par HelloAsso

Recherche

Dans les salles

Identification






Mot de passe oubli ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 


 

 

 

Interviews
Rencontre avec Hichem Ben Khamsa : Encourager nos jeunes aux vrais mtiers du cinma Version imprimable Suggrer par mail
Voilà un peu plus de 7 ans que Hichem Ben Khamsa prépare le terrain. Directeur d'une agence en événementiel et grand passionné de cinéma il est enfin parvenu à lancer sa première édition du Festival «Views of America», organisé vers la fin du mois d’ avril 2008, à la salle de cinéma Le Mondial, à Tunis.
 
L'engagement des femmes cinastes Version imprimable Suggrer par mail

Table-ronde au festival de Cannes 2008

 

Le 21 mai 2008 s'est tenue au Pavillon des Cinémas du Sud du festival de Cannes une table ronde animée par Jean-Pierre Garcia (Festival International du Film d'Amiens) et Jeanne Labrune (réalisatrice), avec Taghreed Elsanhouri (Soudan, réalisatrice), Angie Mills (Afrique du Sud, productrice), Osvalde Lewat (Cameroun, réalisatrice), Lucia Murat (Brésil, réalisatrice), Tan Chui Mui (Malaisie, réalisatrice), Awatif Na'eem (Iraq, actrice), Bani Etemad (Iran, réalisatrice), ayant pour thème : "Cinémas et engagement : un engagement féministe, artistique et /ou politique ?" On en trouvera ici la transcription intégrale.

 
Entretien avec Njib BELKADHI Version imprimable Suggrer par mail

Propos recueillis par Olivier Pierre (FID Marseille 2006)

• Comment est né le projet de ce film ?


- En 1998, j’entends parler de l’histoire de ce peintre en bâtiments qui fait des films en V.H.S. à Sousse par le biais de mon ami et producteur Imed MARZOUK. Dans le temps, je faisais une émission hebdomadaire sur Canal+Horizons à Tunis et on est parti faire un reportage de 10 minutes sur lui. Durant le tournage, on a découvert non seulement Kahloucha, personnage haut en couleur, attachant et passionné, mais aussi un quartier incroyablement riche de vie et d’histoires-le fantasme de tout réalisateur. On s’était fixé comme objectif de faire un film sur Kahloucha et son quartier, et c’est en 2003, date à laquelle il avait commencé à tourner TARZAN DES ARABES, qu’on est parti filmer à Sousse, sans grands moyens, avec les fonds propres de notre société Propaganda Production.

 
ENTRETIEN AVEC LE RALISATEUR TUNISIEN ABDELLATIF BEN AMMAR Version imprimable Suggrer par mail

«Les lois ont précédé les mentalités»

 

«J’ai un projet de film sur la musique algérienne que j’affectionne beaucoup, particulièrement populaire, car je la sens très sincère», nous a confié le réalisateur.

 

 
LA RALISATRICE ET AUTEUR TUNISIENNE, SONIA SHAMKHI Version imprimable Suggrer par mail
«Ce ne sont pas les lois mais les mentalités qui font changer les choses»

"La place de la femme est très importante"  

«Même si les lois changent d’un pays maghrébin à l’autre, au niveau de la mentalité, le combat est à mener de front dans nos trois pays», affirme la réalisatrice.

On s’attache vite à cette femme. Elle semble avoir beaucoup de choses à dire. Et pas seulement sur la situation de la femme en Tunisie.
 
<< Dbut < Prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Rsultats 82 - 86 sur 86


 

Powered by  MyPagerank.Net