Rejoignez-nous !

Propulsé par HelloAsso

Recherche

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Interviews
Abderrazek Ben Jemaa : le cinéma pour moi est le mode majeur de créativité Version imprimable Suggérer par mail

Abderrazek Ben Jemâa
Abderrazek Ben Jemâa
Qui est notre chercheur?

Je m'appelle Abderrazek Ben Jemâa, de nationalité tunisienne. De formation, je suis maîtrisard de langue française et docteur en gestion d'entreprise. Par ailleurs, Je suis scénariste et je viens de réaliser mon premier court métrage.

Pourquoi ce choix du cinéma tunisien comme exemple ?
 
Gomorra : la mafia italienne au cinÈma Version imprimable Suggérer par mail

Interview exclusive de Roberto Saviano, journaliste napolitain de 28 ans et auteur de Gomorra, une enquête explosive sur la mafia, adaptée au cinéma par Matteo Garrone.

 

Le film sort Samedi 23 août sur les écrans Tunisienne au THEATRE ANTIQUE DE HAMMAMET durant la semaine du film méditerranéen à Hammamet .

 

 

 
Une histoire de couscous Version imprimable Suggérer par mail
Abdellatif Kechiche a séduit le public et la critique avec ses deux premiers films La faute à Voltaire et L’esquive. Sa dernière réalisation, La graine et le mulet, est de la même trempe. Grand gagnant des derniers Césars – il a même volé la vedette à La môme – et a également remporté les honneurs à la Mostra de Venise.
 
La polygamie, pas de problème Version imprimable Suggérer par mail

 

AÏ KEITA

Célèbre pour son rôle remarquable dans le film Saraounia de Med Hondo, l’actrice burkinabé, Aï Kéita, était récemment membre du jury (Documentaire) du FICA 2008. Dans cette entrevue, elle a accepté de nous parler de sa vie.

 
ENTRETIEN AVEC MERIAM AZIZI, CRITIQUE DE CINÉMA TUNISIENNE Version imprimable Suggérer par mail
Entretien avec Meriam Azizi, critique de cinéma tunisienne

Un film tunisien sur nos écrans... L'occasion pour nous d'aller prendre quelques nouvelles de cette belle géographie, avec la critique de cinéma Meriam Azizi.

1. Quel a été votre premier souvenir en tant que spectatrice sur le cinéma tunisien ?

Mon tout premier souvenir, qui m’a bien marqué d’ailleurs, c’est, sans la moindre hésitation, Les Silences du Palais, de Moufida Tlatli. C’était une projection en plein air sous le ciel étoilé d’une journée d’été, dans la cour d’un palais beylical, et organisée par la municipalité de la Manouba, quartier périphérique au centre de Tunis. Ayant à cette époque l’âge d'Alia, jouée par Hend Sabri, je me suis tout de suite identifiée au personnage, ce qui m’a permis de vivre intensément ses souffrances et sa résistance.

 

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 73 - 81 sur 82


 

Powered by  MyPagerank.Net